KleenUp-Vectoriel-Nouveau
Kleen'up, la poubelle
de poche qui sert aussi
de cendrier de poche
• biodégradable •
Retrouvez Kleen'up sur Facebook Retrouvez Kleen'up sur Twitter Abonnez-vous un flux RSS de Twitter La chaine vidéo d'Asity et de Kleen'up

Abonnez-vous
l'INFO-LETTRE
du Blog de Kleen'up

Entrez votre adresse email :


Kleen'up est une marque
et un modèle déposés
Pour toutes informations
adressez-vous à Asity - France

Pollution

AddThis Social Bookmark Button

Le-Fumeur
Source : Asity

La pollution des rivières et de la mer commence par la terre

Les petits déchets passent le plus souvent à travers les grilles de notre sens civique, de notre conscience environnementale, des balayeuses de rue et des tamis de plage, et même des équipes associatives de nettoyage qui organisent de plus en plus - et c'est tant mieux - des opérations de ramassage.

On pense souvent au gros déchet, au lourd, au laid, à celui qui nous encombre visuellement et intellectuellement. Mais combien faut-il de batons de sucette en plastique pour faire une bouteille de lait dans la même matière ? Une centaine ? Certainement pas beaucoup plus !

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

source : www.ushuaia.com
paru le : 13/07/2006

Le-Chewing-Gum-ca-colle
© Diezer - Fotolia.com

Bonne nouvelle ! Il parait que le chewing-gum aide à réfléchir... Mauvaise nouvelle ! Jeté dans la nature, il met 5 ans à disparaître...

[...]

QUELQUES CHIFFRES

  • Le consommateur américain consomme 300 chewing-gums par an.
  • Le français est le second consommateur au monde avec 5 chewing-gums par sem.
  • 6 Français sur dix en consomment assez régulièrement
  • La facture publique de nettoyage se monte à 6 millions d'euros par an pour la seule ville de Londres

 

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button
C'est beau des ballons qui s'envolent. Mais tout comme les sacs plastiques, nombre d'entre-eux finiront à la mer et seront tôt ou tard ingérés par les oiseaux ou les poissons.

LacherDeBallons
© Nadège DOUABLIN - Fotolia.com


source : www.ouest-france.fr, 21/05/2009

Les mégots jetés sur la voie publique ou les lâchers de ballons viennent grossir les gisements de déchets flottants.

Bouteilles en plastique, capsules, mégots, préservatifs... 70 % des détritus qui dérivent en mer ou échouent sur les côtes proviennent... de la terre. Jetés sur la voie publique, puis charriés par les cours d'eau, ils seraient à l'origine directe du décès par étouffement de bon nombre d'oiseaux et de poissons. C'est sur le plancher des vaches que se gagnera la lutte contre les déchets flottants.

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

source : Univers-Nature.com
de : Elisabeth Leciak, le 06/06/2009

Lors de la journée mondiale sans tabac du 31 mai dernier, on entendit beaucoup parler des effets du tabac sur la santé humaine.
Or, les services publics auraient pu tout aussi bien choisir la photo d’un poisson flottant le ventre à l’air pour illustrer les impacts de la cigarette.

POISSON-MORT
© sasha - Fotolia.com

Une récente publication de l’International Journal of Environmental Research and Public Health (1) déclare que les mégots doivent être classés « déchets dangereux ». D’après cette étude, les mégots de cigarettes ne représentent pas moins de 845 000 tonnes de déchets chaque année. Composés d’acétate de cellulose, non biodégradable, ils partent avec les eaux de ruissellement jusqu’aux rivières pour finir dans l’océan.

 

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Source : stop-pollution.skyrock.com
Publié le 26 juin 2005

"Voilà combien de temps les principales matières utilisées par l'homme mettent de temps à se dégrader :

  • Mouchoir en papier : 3 mois
  • Ticket de Bus/Métro : 3 à 4 mois
  • Mégot de cigarette (sans filtre) : 3 à 4 mois
  • Journal : 3 à 12 mois
  • Allumette : 6 mois
  • Paquet de cigarettes : 6 mois
  • Mégot de cigarette (avec filtre) : 1 à 3 ans
  • Chewing-gum : 5 ans
  • Boîte en fer blanc : 10 ans
  • Briquet en plastique : 1 siècle
  • Pneu : 1 siècle
  • Boîte en aluminium : 1 à 5 siècles
  • Barquette en plastique : 5 siècles
  • Bombe Aérosol : 5 siècles
  • Sac ou Gobelet en Plasique : 1 siècle à 1 millénaire
  • Polystyrène expansé : 1 millénaire
  • Carte de crédit ou carte telephonique : 1 millénaire
  • Verre : 4 millénaire
  • Uranium : 9000 millions d'années
  • Pile : NON DEGRADABLE

Variable suivant le milieu et le climats.
Plus lent en haute montagnes, plus rapide au bord de mer."

Cela pourrait nous sembler peu au regard du millénaire pour une carte de crédit, mais c'est sans compter sur les risques d'ingestion des mégots par les petits animaux et les poissons et le budget collosal pour nettoyer nos trottoirs et places publiques des chewing-gum qui les tapissent.

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

 

Article rédigé par Elwina, octobre 2008, www.consoglobe.com

C'est vrai, le chewing gum fait partie de notre quotidien, il rafraîchit l'haleine et renforce les gencives lorsqu'il est sans sucre. Mais saviez-vous qu'il mettait cinq ans à disparaître dans la nature ?

 

  • Il y a plus de 6500 ans, les hommes du paléolithique consommaient déjà de la pâte à mâcher....mais végétale !

chewing_gum_pic
source : www.consoglobe.com


Le rejet de chewing-gum est devenu une pollution majeure dans les rues de toutes les grandes villes du monde. Au Royaume-Uni le marché du chewing-gum est estimé à 400 millions d'euros par an et le nettoyage à la moitié de cette somme !

 

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button
Pollution-Megots-Coton-Tige-550

L'Antenne Territoriale de Carry le Rouet nous rapporte sur son site la politique de propreté de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole.

MARSEILLE-PROVENCE-METROPOLE-CU-Logo

"Le lessivage des routes et des trottoirs par la pluie draine une grande quantité de déchets (déjections animales, mégots de cigarette...). Les matières organiques rejetées en mer occasionnent une chute du taux d'oxygène dissous pouvant être fatale aux poissons.

Un mégot met plusieurs années pour se dégrader. Dans la mer, il peut entrer dans l'alimentation des poissons et autres animaux marins et même en provoquer la mort.
Certains poissons ayant avalé un mégot peuvent aussi se retrouver dans nos assiettes.

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Bien sûr que l'on ne trouve plus que rarement de très gros déchets sur les plages. Mais malgré les efforts réalisés par les municipalités, les petits déchets, eux, sont toujours bien présents. Normal ! C'est petit, ce n'est pas grave, pense-t-on souvent quand l'on jette soi-même son bâton de sucette, son papier de bonbon ou encore son filtre de cigarette.

Cet été, Christophe Prépoint, en vacances sur la Méditérannée, un peu interloqué par ce que venait de trouver l'un de ses enfants (une enveloppe de préservatif) , se lance dans une expérience : le test du périmètre.

L'idée est simple. Délimitez une zone, par exemple de 4 m x 4 m env. comme sur la photo, et fouillez le sable pour récolter ce que vous aller y trouver et qui de toute évidence n'appartient pas à l'éco-système (SIC).

01-Plage-Perimetre-ramassage
Le périmètre délimité par des pelles d'enfants

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

de : ISABELLE HONTEBEYRIE
Publié le: 9 avril 2008 sur Buzz.info

Les anglais ne font décidément rien comme les autres et, en ce qui concerne la cigarette, semblent au moins aussi fous que leurs cousins américains !


cigarette_trafalgar1

Photo: Keep Britain Tidy

Dans le cadre d’une campagne de pub alarmiste pour dénoncer, je cite, «une épidémie de déchets liés au fait de fumer», le groupe EnCams, dans le cadre de son opération Keep Britain Tidy, a déposé un gigantesque mégot de cigarette en plein milieu de Trafalgar Square.

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

de Mathilde DAMGE
Publié le 28/02/2007 sur La-Croix.fr

Interdits dans les bureaux et les écoles, les accros à la nicotine créent de nouvelles nuisances dans les espaces publics ouverts


tabac1
Un quai de métro à Berlin, le 26 février (Photo MacDougall/AFP).

«Ca donnerait presque envie de recommencer à fumer. » Patricia, la quarantaine, a arrêté il y a un an, en prévision de l’interdiction définitive qui a pris effet dans les entreprises le 1er février de cette année et sera élargie aux restaurants, bars et boîtes de nuit le 1er janvier 2008. « Regardez ces grappes de joyeux fumeurs : ils papotent, ils se rencontrent, finalement, ça crée du lien social. »

Add a comment

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Jean-Claude Laborie, Président

Madame, Monsieur,

Notre association, Haro sur le mégot, n’a pas pour but de combattre le tabagisme ni de l’encourager.

Nous nous interrogeons et dénonçons l’attitude de certains fumeurs qui considèrent qu’une fois leur plaisir individuel assouvi, ils sont autorisés, sans se préoccuper des conséquences, à se servir du sol comme d’un cendrier là où se termine leur cigarette.

Add a comment

Lire la suite...